On archu ches gins s’lon leu habit, on l’z’arconduit s’lon leu esprit.

On reçoit les gens selon leurs habits, on les reconduit selon leur esprit.