Espoir ed quanjemint

Espoir ed quanj’mint

Le dicton français « On sait bien ce que l’on a perdu, mais on ne sait pas ce que l’on va retrouver », transformé en chti cela donne : In sait bin chu qu’in a perdu, mais in n’sait point chu qu’in va artreuver.

Quanger pou artreuver pire, cha vaut pas l’coup.

Changer comporte un risque potentiel, on connait ce que l’on possède, ce que vit, le changement peut améliorer les choses ou les empirer, mais il est porteur d’espoir.